Tout sur le déambulateur

Suite à un accident ou compte tenu de certains caractères physiques liés à l’âge notamment, certaines personnes ont des difficultés à se déplacer. Ces difficultés handicapent les personnes concernées car les activités de la vie quotidienne deviennent de véritables calvaires. Elles ont besoin d’assistance et d’accompagnement pratiquement tous les jours. Afin de les aider à se mouvoir et pour qu’elles gagnent en autonomie, divers produits médicaux  sont mis à leur disposition. On peut par exemple citer la canne, la chaise roulante, le triporteur et le déambulateur. Nous allons, dans notre article, parler de ce dernier dispositif qu’est le déambulateur.

Définition

déambulateur 4 roues
Déambulateur 4 roues

Appelé également cadre de marche, le déambulateur se décline sous plusieurs modèles. En général, cet accessoire paramédical est constitué de poignées au niveau des mains pour que la personne puisse s’y appuyer. Pour éviter les chutes, 4 points d’appui se trouvent à la base du cadre métallique, ces points d’appui peuvent être, soit antidérapants, soit constitués de roulettes. Placé devant la personne, le déambulateur est très pratique pour que l’utilisateur puisse se déplacer vers l’avant, se lever et s’asseoir plus aisément. Si besoin, un stabilisateur pelvien ou un un siège peut y être adapté.

Bien le choisir

  • 4 points d’appui
  • antidérapants
  • constitués de roulettes
  • stabilisateur pelvien
  • un siège

A qui est destiné le déambulateur ?

Le déambulateur peut être utilisé par toute personne qui a des problèmes aux jambes. Que ce soit celles qui ont subit un accident, celles qui ont une maladie liée aux membres inférieurs ou celles qui ont atteint un certain âge, la marchette est idéale pour se déplacer plus facilement. Lorsqu’un enfant apprend à marcher, certains parents font appel au déambulateur pour les aider dans cette étape de leur développement. Les séniors sont les principaux concernés lorsqu’on évoque les déambulateurs. Les personnes victimes d’accident et qui ont été contraintes à rester allongées ou assises durant longtemps ont besoin de procéder à la location d’un déambulateur pour réapprendre à marcher et retrouver l’équilibre. Les personnes handicapées mais qui peuvent se lever peuvent utiliser le cadre de marche pour continuer à bouger leurs jambes. Rester indéfiniment sur une chaise roulante ne contribue pas au progrès et à l’autonomie de la personne concernée.

Les critères de choix pour un déambulateur

Divers paramètres sont à prendre en compte lors de l’acquisition d’un déambulateur. La première chose à connaître est la taille de la personne. Certes, quelques modèles sont ajustables mais pour plus de confort, un tintébin à la bonne hauteur et à la bonne largeur est toujours préférable pour plus de satisfaction. Pour déterminer la largeur du gadot, il est nécessaire de mesurer la largeur de la porte d’entrée de la demeure de la personne qui va l’utiliser. La norme actuelle pour la largeur de la porte est de 90 cm. Toutefois, certaines maisons peuvent ne pas respecter cette norme (construction ancienne), d’où la nécessité de mesurer. L’adoption d’un déambulateur a pour objectif de faciliter le déplacement des personnes à mobilité réduite. Un autre critère de choix est le poids du cadre de marche. En effet, le bien doit être suffisamment léger pour ne pas fatiguer l’utilisateur. Un poids aux alentours de 3kg est convenable.